Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /customers/7/5/a/vcribambelle.be/httpd.www/V4/libraries/cms/application/cms.php on line 470 N2 : Marchin ne pourra être que deuxième

 

Laura VANDORMAEL - L'Avenir

Il y avait du monde pour soutenir Marchin. Hélas…-Masson

Encore en course pour le titre, le VC Ribambelle devait absolument battre Bruxelles-Est A pour espérer. Hélas, trop de fautes et de pressions..

Marchin - Bruxelles E. A : 1 – 3

 

Samedi soir, sur le coup de 20h30, les trompettes et le son des tambours résonnaient aux alentours du Hall des Sports de Marchin. En effet, l’équipe de Nationale 2 jouait l’un de ses matchs les plus importants de la saison. Un match que son entraîneur Stéphane Delrez avait qualifié du match de la dernière chance, car si la soirée se clôturait sur une défaite, ses hommes pouvaient dire adieu au titre de champion en 2015.

L’hôte du soir n’était ni plus ni moins que l’actuel premiers du classement. Pour espérer rester dans la course au titre, l’équipe de Marchin devait s’imposer 3 sets à 0 voire 3 sets à 1.

Pour cette occasion spéciale, le président du VC Ribambelle, Philippe Deflandre, avait sorti le grand jeu, installant des gradins supplémentaires dans la petite salle du hall. Alors que les joueurs s’échauffaient, le clan des supporters de Marchin donnait déjà de la voix, motivant l’équipe phare du club. Le 1er set commencait et les Marchinois peinaient à marquer des points. Ils accumulaient les fautes directes et devaient donc concéder le 1er set aux Bruxellois sur un score de 19-25.

Dans le second set, les hommes de Stéphane Delrez continuaient sur leur mauvaise lancée et enchaînaient les fautes face aux Bruxellois qui remportaient le set 11 à 25.

«Nous avons eu du mal à mettre la pression au service, et nous n’étions pas très bien à la réception. Cela a donc été compliqué» expliquait le coach de Marchin. Qui opérait un changement de configuration à la pause, alors que les décibels des encouragements augmentaient dans les gradins. Les locaux étaient plus tranchants et plus consistants. L’envie de gagner se faisait ressentir chez les joueurs de Marchin, qui croyaient encore en leurs chances de victoire et gagnaient le 3e set.

Ils se motivaient, et les échanges étaient plus disputés entre les deux équipes. Les volleyeurs marchinois ne lâchaient rien, mais leur ténacité ne leur évitait cependant pas de laisser échapper la victoire.

Le titre s’éloigne donc, malgré une magnifique saison. «L’état d’esprit du groupe a fait que c’était compliqué.Je n’ai pas senti beaucoup d’envie ni de cohésion alors que c’est un groupe très soudé. À présent, nous avons la 2e place entre nos mains. Mais nous n’y sommes pas encore. Il va falloir la mériter cette 2e place. » Une deuxième place qui devrait être montante.

Sets: 19-25,11-25,25-14 et 28-30.

 

MARCHIN: Quentin Albert, Nicolas Boileau, Quentin Deflandre, Julian Deflandre, Bastien Delvaux, Stéphane Fauville, Cédric Gouverneur, Jérôme Mathot, François Meurisse, Vincent Muccino, Nicolas Parmentier et Stéphane Delrez.

 

   
© 2018 VCRIBAMBELLE